13122018

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : collecte nette surprise de 2,5 milliards d'euros en janvier 2018

Assurance vie

Assurance vie : collecte nette surprise de 2,5 milliards d'euros en janvier 2018

Record battu en janvier 2018 pour la collecte des unités de compte en assurance vie qui atteint les 4 Md€, soit 30% de la collecte. Au total en janvier, la collecte nette positive s’élève à 2,5 Md€.

On croyait l'assurance vie en petite forme au vu des chiffres de l'année 2017, c’est une véritable surprise qu'elle nous réserve en ce début d'année 2018 : pour le mois de janvier, la collecte nette de l’assurance vie s’établit à 2,5 Md€, soit un des niveaux les plus hauts depuis des années (à peine 0,4 Md€ en janvier 2017 par exemple), selon les statistiques provisoires publiées par la Fédération française de l’assurance (FFA) ce mardi 6 mars 2018.

Les UC s'envolent avec 30% des cotisations

Et la surprise ne s’arrête pas là puisqu’en plus d’avoir réalisé une collecte brute à un niveau très haut de 13,3 Md€ (comparativement à 11,3 Md€ en janvier 2017), le montant collecté en unités de compte s’envole à 4 Md€ soit 30% des cotisations en moyenne. Selon Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne, « Il y a donc une amplification du mouvement de réallocation de l’épargne vers les unités de compte. La baisse des rendements des fonds euros commence à être intégrée par les assurés qui acceptent de prendre un peu plus de risque afin d’améliorer la rémunération de leur épargne ». 

Quant aux prestations (rachats + décès) versées par les sociétés d'assurances en janvier, elles se sont élevées à un niveau qu'on peut qualifier de « normal » à 10,8 Md€.

Ouverture des vannes

Ce rebond est-il saisonnier ou montre-t-il un véritable regain d'intérêt des Français pour l'assurance vie et des unités de compte ? Difficile de le déterminer. Si janvier est le mois où les Français peuvent verser leur 13e mois qu'ils percoivent souvent sur leur compte fin décembre, ce rebond est sans doute dû à d'autres facteurs liés peut-être à la flat tax : selon de nombreux professionnels du patrimoine, le cash afflue en ce début d'année avec les chefs d'entreprise qui se seraient massivement versés des dividendes qui étaient restés "coincés" dans les comptes professionnels pendant  des années à cause d'une fiscalité élevée.

Par ailleurs, de son côté, l'immobilier a un peu moins la côte du fait de la hausse des prix et du message négatif envoyé par l'IFI. Bref, tout pour redorer le blason de l'assurance vie du côté des Français patrimoniaux. 

Au total, les Français détiennent dans leur enveloppe assurance vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) quelque 1 685,5 Md€ à fin janvier 2018, en progression de 3 % sur un an.
CMG