26062019

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : Suravenir lance la gestion sous mandat thématique

Assurance vie

Assurance vie : Suravenir lance la gestion sous mandat thématique

assurance vie bascule dans le rouge en octobre 2016

Suravenir lance Conviction une gamme innovante de mandats d’arbitrage thématiques pour son contrat Vie Plus avec six sociétés de gestion bien connues des CGPI.

Pour Bernard Le Bras, président du directoire de Suravenir, c’est une conviction : « La gestion sous mandat, c’est l’avenir de l’assurance vie » ! Mais loin de rester cantonné à la gestion par profil de risque (prudent, équilibré, dynamique, etc.), Suravenir vient de passer à l’échelon supérieur en lançant une nouvelle gamme innovante de gestion sous mandat thématiques baptisée... Conviction.

Six profils, six sociétés de gestion 

La compagnie, filiale du groupe Arkéa, commence à proposer cette offre dans le contrat Patrimoine Vie Plus, commercialisé par Vie Plus, filière de Suravenir dédiée aux CGPI. Cette gamme Conviction se compose de six profils proposés par six sociétés de gestion bien connues du monde de la gestion de patrimoine : Federal Finance pour le profil « responsable », DNCA pour le profil « Europe », Alto Invest pour le profil « Economie réelle », avec jusqu'à 10% d'UC en private equity, Financière de l’Arc pour le profil « Enjeux d’Avenir », Lazard Frères Gestion pour le profil « monde » et enfin Vivienne Investissement pour le profil « Intelligence Artificielle ».

A chaque profil correspond un thème de gestion et chaque profil se positionne sur une échelle de risque graduée selon l’Indicateur Synthétique de Risque et de Performance (ou SRRI) sur 5 ans des fonds investis au sein des profils.

« Cette nouvelle gamme permet au client d’opter pour le thème qui reflète le plus ses convictions d’investissement », indique Suravenir. Les frais de gestion du mandat d’arbitrage s’élèvent à 0,50% en plus des frais de gestion des unités de compte. L’épargnant ne peut choisir qu’un seul mandat thématique par contrat ainsi qu'une partie en fonds euros, le cas échéant.

Donner du sens à l'épargne 

Suravenir pourrait déployer ce type de mandats d’arbitrage qui, selon Bernard Le Bras, « donne du sens à l’épargne des clients » à d’autres contrats et canaux de distribution : contrats sur internet et Crédit mutuel de Bretagne notamment. L’assureur envisage aussi de décliner ces mandats sur d’autres thématiques : immobilier, infrastructures ou silver économie.

CMG