12112019

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : « Pas de panique ! », selon Bruno Le Maire

Assurance vie

Assurance vie : « Pas de panique ! », selon Bruno Le Maire

Dans son discours devant les assureurs français, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, s’est voulu rassurant sur l’avenir des fonds euros et de l’assurance vie.

« Pas de panique ! », c’est le message qu’a voulu délivrer Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances qui intervenait à la 11e conférence internationale de la FFA organisée ce vendredi 25 octobre 2019. Autrement dit, selon lui, « les produits d’assurance vie classique ne vont pas disparaitre du jour au lentement ». Il faut ne pas croire, poursuit-il, « aux discours alarmistes sur la mort du fonds en euros ».

Le ministre des Finances explique : « Les assureurs font face à des défis sans précédent. Cette situation radicalement nouvelle [ de taux bas, voire négatifs ] va durer ». Pourtant, il se veut optimiste et rassurant : la transformation du modèle de l’assurance vie doit se faire sans « brutalité ». D'après lui, le fonds euros avec ses 1 400 Md€ « a vocation à garder une place importante dans l’épargne des Français qui ont besoin de sécurité et de stabilité ».

Réorienter l'épargne

« A nous de réorienter l’épargne », explique-t-il. D’abord avec la loi Pacte qui offre davantage de diversification, en créant une alternative aux fonds euros. « C’est maintenant qu’il faut évoluer », demande-t-il aux assureurs.  

Par ailleurs, « le concept du fonds eurocroissance reste excellent » estime-t-il rappelant que pour le redynamiser, il a été corrigé. Désormais, « les assurés pourront connaitre à tout moment leur rendement du fonds eurocroissance (..) et choisir librement le terme de la garantie ».

Enfin, il s’est aussi félicité du lancement du Plan d’épargne retraite (PER) au 1er octobre : « Plus simple, plus souple et plus avantageux ».

Carole Molé Genlis