21012020

Retour Vous êtes ici : Accueil Au sommaire des magazines

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

L'HUMEUR DE GEF

Fake news !

Sur la base d’un document publié au Moniteur belge, Bernard Arnault aurait investi dans une start-up spécialisée dans la spéculation en cryptomonnaies de tout genre. En vérité, notre confrère L’Echo s’est fait abuser par un faux ! Pilinvest Participations, la holding du milliardaire français, n’a jamais mis un centime dans cette société « Abesix Belgique ». Tentative d’escro- querie ?

Truand & Co

Les SCPI attirent de plus en plus d’épargnants mais pas que ! On voit surgir les arnaqueurs telle que, nous alerte Jérémy Schorr de Primaliance, cette officine basée à Londres, First Property AM, qui propose d’étranges SCPI. Tout est faux dans leur proposition commerciale : liquidité garantie, capital garanti, rendement de 4 % à 10 %, durée de placement : 1 à 5 ans...

Jyske où va-t-on ?

Au Danemark, la banque Jyske, la troisième du pays, est la première en Europe à proposer un crédit sur dix ans au taux d’intérêt fixe de -0,5 % ! Autrement dit, si un particulier emprunte 1 million en couronnes danoises pour l’achat de son logement, la banque ne récupèrera que 995 000 couronnes ! Mais, en réalité, elle se rattrape en frais de dossier et sur les assurances !

Mystère et boule de gomme !

110 « visites mystère » (en faux client) ont été effectuées par l’AMF pour tester les 11 principales banques pour vérifier leurs pratiques commerciales. Il en ressort notamment que « l’information donnée oralement reste toujours insuffisante sur les frais ». Assez logiquement, les ETF sont les grands absents des préconisations : 0 % contre 53 % pour le PEA ou 30 % pour des fonds en actions (pour un client risquophile). Le socialement responsable, connait pas ! C’est aussi ce qui ressort de cette enquête AMF. « Les produits ISR ont été faiblement mis en avant par les conseillers », commente son rapport. Même très faiblement puisque 6 % sur 110 ont suggéré de placer sur ce type de placement.

Oh douce nuit...

Une pub de la Caisse d’Epargne propose « Réveillez votre épargne sans faire de nuits blanches », comme si la performance allait de soi avec la sécurité ! En bas de page, il est indiqué discrètement que la recherche de performance expose à un risque de perte...

Le PER et Le Maire

Le Plan d'épargne retraite (PER) institué par la loi Pacte va susciter des heures de cogitation à Bercy pour trou- ver les noms de baptême de tous les rejetons réglementaires. Pour succéder au Perp et au Madelin, ça sera peut-être le PERI pour individuel (après le Perp qui a péri, Bercy pourrait préférer PERIN). Pour la nouvelle version de l'article 83, on songerait au PERO pour obligatoire (facile à mémoriser, l’apéro c’est obligatoire) ! Ou PERCAT pour catégoriel. Pour le nouveau PERCO, l’ébullition est à son comble, on pense au PEROB (pour OBligatoire), au PER EC, au PERCOL. On s'y PER ! Tout est PERmis...

PROFESSION : Réseaux sociaux : pourquoi s’y mettre ?

Septembre

Aujourd’hui, moins d’un CGP sur deux utiliserait les réseaux sociaux à titre professionnel. Pourtant, pour promouvoir son cabinet ou toucher la clientèle finale, LinkedIn, Twitter, Facebook ou même Instagram sont devenus de formidables outils... à manipuler avec précaution.

Commander le numéro

L'INVITÉ DU MOIS : Bruno Narchal, président de Crystal

Septembre

Crystal, fondé en 1992, aux débuts du métier de conseiller en gestion de patrimoine, est devenu un acteur majeur de la profession. Nous avons rencontré Bruno Narchal, son président et associé fondateur, pour évoquer à la fois les perspectives de sa société comme celle du métier de CGP.

Commander le numéro

L'HUMEUR DE GEF

Usine à gaz

L’art de pourrir le métier ! Un CGP avait suggéré à son client d'acquérir sa résidence principale par deux SAS à l'IS, l'une réglant l’usufruit et l'autre la nue-propriété. « Quel est l'intérêt de ce montage ? Aucun ! Sauf les honoraires du pseudo expert ! » commente le notaire consulté maintenant parce que le client veut revendre sa propriété. « Pas simple de démonter au moindre coût cette usine à gaz ».

« Join » venture

« En tant que membre distingué des médias », notre revue s’est vue proposer une invitation au « Forum Arcview Investor » à Chicago du 17 au 19 juillet. Un forum dédié aux « leading issuers and operators in the cannabis space » ! On peut y rencontrer « some of the cannabis industry's top venture capitalists » !

Sans rire !

Julien Séraqui, président de la CNCGP, raconte qu’un fleuriste projetant une reconversion a demandé à la commission d’adhésion de se faire affilier au prétexte qu’il a fait « une ou deux opérations réussies de loueur en meublé ».

Zéro défaut

Ben voyons ! Confidence dans une grande banque : « comment va réagir le marché quand ils vont découvrir que (une plateforme en vue du crowdfunding) cache deux gros dossiers foireux ? J’hallucine que cette société ait obtenu son agrément SGP auprès de l’AMF. Il suffit pourtant de jeter un œil sur les forums pour voir que des investisseurs n’ont pas de réponse à leurs questions ».

Bon anniversaire !

Inoubliable spectacle pour les 30 ans de Cyrus Conseil, Meyer Azogui avait invité l’humoriste Sandrine Sarroche, très applaudie. Un sketch avec Gestion de Fortune en mains a régalé l’assistance.

C'est grave, docteur ?

Aux Etats-Unis, le courtier en ligne Merrill Edge (filiale de Bank of America) a interrogé des Américains disposant de 50 000 à 250 000 $ de patrimoine financier : 59 % d'entre eux estiment que leurs soucis financiers affectent directement leur santé mentale et 56 % leur santé physique. Les moins de 30 ans sont presque 70 % à ressentir ces impacts ! L'anxiété financière sera-t-elle reconnue un jour par la Sécu et les crises boursières comme facteur de stress post-traumatique ?

Très clean

Al Lasca, c’est le nom du petit pingouin conçu pour relayer sur les réseaux sociaux les informations de cleanmyshare.fr. Créé par le CGP Guillaume Lucchini à l’occasion du lancement du contrat d’assurance vie Scala Life à base de clean shares, ces fonds sans rétrocession, ce site veut être « une plateforme pédagogique » pour dévoiler en tout transparence l’empilement des frais sur les fonds habituellement proposés.

DOSSIER : La gestion de patrimoine en mode féminin

Septembre

Pour casser le plafond de verre de ce monde de la finance créé par et pour les hommes, les femmes jouent des coudes, déployant un cocktail détonant de talent et compétences très pointues. Pour ces entrepreneuses, créer leur propre structure est souvent le seul moyen d’évoluer dans cet univers encore très masculin de la gestion de patrimoine.

Commander le numéro