KRACH OBLIGATAIRE : L’économiste Jean-Paul Betbèze met en garde

On ne sait jamais, avec les marchés financiers ! Mais le miracle des taux bas actuels ne peut être éternel, d’autant plus que plusieurs messages viennent d’être émis début septembre. Ecoutons-les avec attention : les banquiers centraux n’ont pas l’habitude de parler fort !

Commander le magazine



S'abonner au magazine