15102019

Retour Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP Le groupe Burrus (Afi-Esca et Magnacarta) accélère sur les CGP

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Banque

Le groupe Burrus (Afi-Esca et Magnacarta) accélère sur les CGP

Le groupe Burrus mise sur les synergies entre ses entités pour s’étendre sur le marché des CGP. Après Afi-Esca, Dom Finance, Unofi ou Magnacarta, c’est au tour de Serenalis de rentrer dans son giron.

Fraichement installé dans ses nouveaux bureaux parisiens situés dans le IIe arrondissement, Burrus, ce discret groupe alsacien presque centenaire qui est l’un des tout derniers groupes financiers familiaux (il est dirigé par Christian Burrus, petit-fils du fondateur), sort de l’ombre : il a présenté mi-septembre sa nouvelle stratégie de conquête du marché des CGP.

« Le monde de l’épargne a changé », a expliqué Olivier Sanson, directeur général d’Afi-Esca, la compagnie d’assurance vie et prévoyance du groupe lors d’un point presse. Historiquement habitué à distribuer ses produits (assurance vie en fonds euros, emprunteurs et obsèques) via un réseau de courtiers, le groupe veut se tourner davantage vers les CGP, plus à l’aise avec les unités de compte notamment. « Notre objectif est d’atteindre une collecte annuelle de 200 à 300 M€ d’ici trois ans pour 300 à 350 professionnels actifs sur 1 500 codes », a poursuivi Olivier Sanson.

Cette orientation stratégique va concerner la plupart des entités du groupe : les compagnies Afi-Esca (1,6 Md€ d'encours pour 263 M€ de chiffre d'affaire) et Afi-Esca Luxembourg (550 M€ d'encours), la société de gestion Dôm Finance ou encore le groupement de CGP Magnacarta dans lequel il a pris une participation majoritaire en 2017.

Le groupe va se déployer sur le marché des CGP via sa plateforme Afi-Esca Patrimoine (850 M€ gérés), la structure de courtage grossiste du groupe.

Il vise aussi les experts-comptables via sa nouvelle structure Dôm Partners, émanation de Dôm Finance (1,8 Md€ d'actifs gérés) dirigée par Vincent Priou, et qui va proposer des produits d’assurances et bancaires pour les chefs d’entreprises notamment. Une approche interprofessionnelle que le groupe veut calquer sur celle en vigueur à l’Unofi (où il détient une participation stratégique) qui accompagne les notaires sur le en gestion de patrimoine.

Il renouvelle aussi sa gamme d’assurance vie avec le contrat Active Sélection Vie, chez Afi Esca et un contrat luxembourgeois Quality Life et leurs versions en contrat de capitalisation. C’est aussi Dôm Finance qui assurera la gestion pilotée des contrats d’assurance vie.

Enfin, le groupement Magnacarta (70 cabinets pour 1,8 Md€ d'encours suivis), toujours piloté par Vincent Couroyer vient d’acquérir le groupement avignonnais Serenalis (170 cabinets) et sa filiale Essentialis.

Rappelons que le groupe Burrus compte également dans son giron les courtiers IARD Diot et LSN.

Carole Molé-Genlis