12112019

Retour Vous êtes ici : Accueil Capital invest. Capital-investissement : boom des levées de fonds sur les start-up

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Capital investissement

Capital-investissement : boom des levées de fonds sur les start-up

Le Baromètre des levées de fonds In Extenso Innovation Croissance - EUR ELMI confirme la performance des start-up en Europe qui ont levé 3,8 Md€ depuis début 2019, en hausse de 51 %

Les start-up européennes maintiennent le cap d’un investissement en capital-risque record en 2019. Une tendance que le Baromètre des levées de fonds In Extenso Innovation Croissance - Ecole de recherche universitaire ELMI (université de Côte d’Azur) confirme. Si bien que, sur neuf mois, elles ont levé plus de 3,8 Md€, ce qui représente une progression de 51 %, pour 414 opérations, sur un total de 22,3 M€ en Europe pour 2 344 opérations.

Top deals en Europe : Deliveroo (alimentation), UiPath (robotique) et Flixbus (transports). Top deals en France : Meero (médias), Doctolib (santé) et Wifirst (télécommunications).

Toujours plus !

« Les start-up européennes maintiennent le cap d’un investissement en capital-risque record en 2019, commente Patricia Braun, présidente associé d’In Extenso Innovation Croissance. Après un premier semestre ultra-dynamique, la performance durable des pépites de la tech européenne au troisième trimestre vient renforcer la santé des écosystèmes innovants. A la fin du mois de septembre, les opérations de plus de 50 M€ concentraient 47 % des montants levés sur la période en Europe, contre 26 % à la même période en 2018. Les startups françaises suivent la tendance. Ces mêmes opérations, qui ne constituent que 4 % des deals réalisés en France sur la période, représentent 42 % des montants cumulés. »

Fait marquant de la dynamique d’investissement, après un semestre de recul du nombre d’opérations, le troisième trimestre annonce un regain prometteur pour l’écosystème français. En investissant davantage pour des tours de table plus importants, le marché du capital-risque montre la maturité des acteurs et donne une vision solide de l’innovation. Les « deeptech », elles, ont représenté 31 % des montants levés en Europe et 29 % des montants levés en France.

ML