12112019

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Big is beautiful : Amundi affiche une collecte trimestrielle record

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Gestion d’actifs

Big is beautiful : Amundi affiche une collecte trimestrielle record

Avec une collecte nette de 42,7 Md€, Amundi enregistre un nouveau record au 3e trimestre 2019. Les résultats du plus grand gestionnaire européen progressent dans la foulée.

Amundi, premier asset manager européen en termes d’actifs sous gestion, gère désormais 1 563 Md€ (au 30 septembre 2019), après une collecte nette trimestrielle record de 42,7 Md€. Les revenus nets de gestion augmentent de 5,6 % par rapport à ceux de la période comparable, tandis que le coefficient d’exploitation s’améliore de 1,8 point, à 51,1 %. Le résultat brut d’exploitation fait un bond de 9,7 %, à 321 M€. Cette performance s’explique par la progression des encours (collecte et effet marché) et par les synergies dégagées avec l’intégration de Pioneer Investments, laquelle date de juillet 2017.

Les commissions nettes de gestion trimestrielles se gonflent de 2,6 %, à 631 M€, grâce à la progression des encours moyens. Les commissions de surperformance prélevées par le gestionnaire, elles, atteignent 25 M€ (contre 6 M€ au troisième trimestre 2018). Le résultat net comptable s’établit à 218 M€, en hausse de 4 %. Sur neuf mois, il s’inscrit à 697 M€ (+ 5,2 %), pour des revenus nets en hausse de 1,4 %, à 1.989 M€. Le ratio charges d’exploitation/encours moyens (hors joint-ventures) demeure l’un des plus bas de l’industrie : 10,1 points de base.

Le résultat net des joint-ventures diminue quant à lui de 5 M€, à 33 M€. Ce repli est la conséquence de la progression en Inde et en Corée et de la baisse de la contribution de la Chine. A 230 M€, le résultat net ajusté trimestriel (après coût du risque et charge d’impôt) est stable. Sur neuf mois, il est en hausse de 1,9 %, à 735 M€.

Plus de 40 % de hausse du cours de Bourse

Sur le trimestre écoulé, les encours s’accroissent de 5,1 %. La collecte nette s’élève à 25,3 Md€ pour les produits de moyen-long terme et à 17,4 Md€ pour les produits de trésorerie. S’agissant du retail, les flux de souscriptions se redressent, à 17,8 Md€, grâce, notamment, aux coentreprises et aux distributeurs tiers. Sur les neuf premiers mois de l’exercice, la collecte nette ressort à 31 Md€.

« Amundi a réalisé au troisième trimestre 2019 de solides performances opérationnelles, souligne Yves Perrier, directeur général. La collecte nette s’est élevée à un niveau record, portée par l’ensemble des expertises et des segments de clientèle. Le résultat brut d’exploitation est en hausse de près de 10 %, grâce au développement de l’activité et à la réalisation des synergies liées à l’intégration de Pioneer. »

Amundi, qui rassemble six grandes plateformes de gestion, fait partie du Top 10 mondial des gestionnaires d’actifs financiers. Fort de ses 4 500 collaborateurs et experts des marchés, basés dans 37 pays, le groupe fournit aux particuliers, aux institutionnels et aux entreprises des solutions d’épargne et d’investissement. 

Rappelons qu’Amundi est cotée en Bourse depuis novembre 2015. Depuis cette date, le cours a grimpé de plus de 40 %. L’actionnaire a, en outre, encaissé dans l’intervalle de généreux dividendes.

Michel Lemosof