16072018

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Actualités Gestion d'actifs : La France à la traîne en matière de transparence

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Actualité des sociétés

Gestion d'actifs : La France à la traîne en matière de transparence

D'après une étude réalisée par Morningstar, la France reste à la traîne en matière de transparence. 

Si l'on en croit la dernière étude réalisée par Morningstar, les sociétés de gestion françaises ont des progrès à faire en matière de transparence, tant au niveau des reportings que des frais, par rapport à leurs concurrentes à l'international.

Ainsi, l'information concernant l'allocation de portefeuille de leurs produits ne serait pas facilement disponible. En France, « si la liste des actifs détenus par les fonds est accessible aux investisseurs et au régulateur, elle n'est pas toujours rendue publique », souligne le rapport.

Du côté des frais, la transparence pourrait également être largement améliorée afin d'être plus facilement compréhensible par les investisseurs, ce qui est parfois loin d'être le cas aujourd'hui. De plus, selon l'analyse de Morningstar, les sociétés de gestion françaises appliquent souvent une structure de frais de gestion asymétrique, qui rémunère très bien le gérant en cas de surperformance, mais en revanche n'ajuste pas à la baisse les frais en cas de sous-performance par rapport au marché.