11122019

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Pourquoi est-il urgent d’investir sur les SCPI pour sauver votre retraite ?

Immobilier

Pourquoi est-il urgent d’investir sur les SCPI pour sauver votre retraite ?

gabriela

gabriela

Fonctionnaires, médecins, avocats, agriculteurs ou salariés du privé, tout le monde est concerné par la future réforme des retraites promise par Emmanuel Macron. Si les contours sont encore flous, une certitude est actée : l’âge de la retraite ne va pas baisser et les pensions ne vont pas augmenter. Découvrez comment protéger votre retraite par l’investissement immobilier grâce aux Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI.

(Publi-communiqué)

Réformez vous-même votre retraite en achetant des SCPI

Le rapport Delevoye dévoile les mesures envisagées pour sauver le système de retraite actuel. La fin des régimes spéciaux est annoncée avec un régime unique ainsi que la mise en place d’un âge pivot fixé à 64 ans pour partir à la retraite sans décote.

Si ces aménagements sauveront peut-être le principe des retraites, ce sera aux Français d’assurer leur retraite en investissant le plus tôt possible pour se créer un complément de revenus capable de préserver leur pouvoir d’achat. Avec une espérance de vie de 79,5 ans pour les hommes et 85,4 ans pour les femmes en France en 2018, l’urgence est bien présente. D’autant plus si on intègre l’augmentation des besoins liés à la problématique de la dépendance et à la santé des séniors.

La loi Pacte souhaite instaurer davantage de retraite par capitalisation en modifiant les règles propres aux placements de retraite comme le PERP ou le PERCO. Cependant ces dispositifs restent largement dépendants de l’évolution des marchés financiers et leurs conditions de déblocage souffrent d’un manque de souplesse. Sans compter le manque de visibilité concernant la future rente escomptée…

L’investissement immobilier reste l’option idéale pour vous créer une rente régulière, indexée sur l’inflation et indéfinie dans le temps. Les SCPI de rendement, autrement appelées l’épargne immobilière assistée, permettent d’investir dans la pierre en mutualisant les risques et de toucher rapidement des loyers sans aucune contrainte de gestion.

Véritables « bouées de sauvetage » des retraités, les SCPI offrent la visibilité et la sécurité que le système de retraite actuel n’est plus capable de fournir aux Français.

« Suite à la réforme des retraites, pour 100 euros cotisés, un retraité percevra 5,50 euros chaque année, une fois parti à la retraite. Avec 100 euros investis sur une des meilleures SCPI de rendement vous percevrez une rente de 5 à 6 euros par an dès maintenant. » commente Théo Darroman, consultant au sein de La Centrale des SCPI, premier comparateur en ligne de SCPI.

Comment créer votre plan épargne retraite SCPI ?

Préparer sa retraite nécessite de mettre en place une feuille de route à suivre pour se constituer une rente à terme qui compensera la perte de train de vie. Pour ce faire, les SCPI constituent un outil couteau-suisse aux possibilités multiples.

La technique des versements programmés en SCPI

Que vous disposiez ou non d’un capital important à placer, plusieurs sociétés de gestion vous permettent d’investir, après une première acquisition de parts de SCPI, de façon périodique pour épargner sans y penser à la fréquence que vous souhaitez (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle).

Grâce à ce mécanisme, l’investisseur achète chaque mois des parts d’une SCPI donnée qui viendront petit à petit renforcer sa future rente.

Exemple de SCPI éligibles à un versement programmé Stratégie Rendement net 2018 Corum XL Diversifiée - Européenne 7,91 % Epargne Pierre Bureaux et commerces - Française 5,97 % Pierval Santé (à venir prochainement) Secteur santé - Européenne 5,05 %

La technique du démembrement temporaire de propriété de parts de SCPI

Grâce au démembrement temporaire de propriété, l’investisseur va acquérir les parts de SCPI avec une décote. Cette décote dépend de la durée choisie du démembrement, généralement comprise entre 5 et 10 ans.

Durant toute la durée du démembrement, l’épargnant ne perçoit pas de revenus et ne va donc pas payer d’impôts. Une fois la période choisie écoulée, l’investisseur récupère plus de capital et plus de loyers à vie.

Faire coïncider le début de la rente avec le départ en retraite, souvent synonyme de baisse de la fiscalité pour l’épargnant, est une technique redoutable pour que le loyer des SCPI vienne compenser la perte de revenus subie par le retraité.

Comment bien acheter ses parts de SCPI grâce à un expert dédié

La préparation de la retraite avec les SCPI de rendement suppose donc de bien anticiper la méthodologie d’acquisition mais également de bien choisir les SCPI en question qui auront vocation à accompagner le retraité durant de longues années.

C’est ainsi que le recours à des professionnels est indispensable pour ne pas commettre une erreur de parcours regrettable.

« Lorsqu’un futur retraité nous appelle au 01 44 56 00 23, nous faisons un audit de sa situation patrimoniale pour mettre en place la stratégie optimale avec un portefeuille de SCPI diversifié. Le secret d’une bonne approche est avant tout l’anticipation : plus l’épargnant prend conscience de l’urgence tôt et plus les possibilités sont multiples. » constate Thibault Le Coail, consultant au sein de La Centrale des SCPI.

C’est ainsi que pour un de ses clients à 10 ans de la retraite qui disposait d’un capital de 150 000 euros à investir suite à la vente d’un studio, Théo Darroman a pu proposer le portefeuille de SCPI suivant :

50 000 euros sur la SCPI Epargne Pierre (rendement 2018 : 5,97% net) en démembrement temporaire de propriété sur 10 ans, ce qui équivaut à 375 parts démembrées au lieu de 243 parts en pleine propriété.

50 000 euros sur la SCPI Pierval Santé (rendement 2018 : 5,05% net) en pleine propriété pour une diversification sur un domaine décorrélé des cycles économiques

50 000 euros sur la SCPI Corum XL (rendement 2018 : 7.91% net) en pleine propriété pour bénéficier d’une forte diversification géographique sur toute l’Europe.

Le portefeuille permet une forte diversification géographique, sectorielle et joue sur plusieurs modes d’acquisition afin de maximiser son efficience à horizon du départ en retraite du client.

Les différentes SCPI du marché peuvent être découvertes sur un site spécialisé qui analyse leurs caractéristiques intrinsèques (www.centraledesscpi.com) mais la concrétisation d’un investissement ne peut se passer du regard indispensable d’un professionnel aguerri.

« La réforme des retraites envisagée actuellement aura un impact fort mais ce n’est que le premier pas d’un processus engagé depuis plusieurs années. Avec la baisse inéluctable du nombre d’actifs par rapport aux retraités, de futures réformes seront encore nécessaires. Il est encore temps pour les futurs retraités de prendre leur avenir en main grâce aux SCPI, sinon ils devront se contenter de ce que l’Etat a prévu pour eux » conclut Gabriela Kockova, manager au sein de La Centrale des SCPI.


Découvrez en vidéo pourquoi vous devriez souscrire aux parts de SCPI de rendement de toute urgence :



https://www.centraledesscpi.com/guide-des-scpi/la-scpi-en-video/comprendre-les-scpi/1052-pourquoi-investir-votre-argent-en-scpi-de-rendement.html

Avertissement concernant la SCPI Corum XL
Comme tout investissement immobilier, la liquidité de la SCPI CORUM XL est limitée, le capital et les revenus non garantis.
Le risque lié aux cours des devises accroit le risque sur les revenus et le capital.
Avant tout investissement, vérifiez qu'il est adapté à la situation patrimoniale de l'épargnant et à ses objectifs d'investissements. 

Avertissement
L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.
Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.
Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.