Assurance vie

Assurance vie en ligne : Altaprofits va être racheté par Cosevad

AssVieInternet

AssVieInternet

Le courtier internet Altaprofits et Cosevad, filiale de Generali France dans l'épargne directe, devraient se rapprocher. Avec 51 000 clients et près de 3 Md€ d'encours, la nouvelle entité gardera le nom d'Altaprofits. 

Tout juste 20 ans après sa création en 1999 Altaprofits, un des pionniers du courtage internet, et Cosevad, une filiale de Generali France spécialisée dans le courtage d’assurance vie en direct, ont annoncé leur rapprochement.« C'est un rapprochement entre deux sociétés qui partagent les mêmes valeurs, dont les dirigeants se connaissent depuis longtemps et qui sont très complémentaires », confie à Gestion de Fortune Stellane Cohen, ex-Generali Patrimoine et directrice générale de Cosevad depuis début 2019. En termes de calendrier, le closing est prévu pour fin janvier 2020 et la fusion devrait être opérationnelle au 1er trimestre 2020.  

La marque Altaprofits conservée

Selon cet accord, c'est Cosevad qui va prendre une participation majoritaire au capital d'Altaprofits. L'objectif à terme est de monter à 100% du capital. « La nouvelle entité conserverait le nom commercial d'Altaprofits et viserait à être un acteur de référence en gestion de patrimoine et assurance vie en B to C », explique les deux sociétés dans un communiqué commun. 

Altaprofits compte actuellement 27 000 clients pour un encours de 1,7 Md€, avec des contrats phare comme Digital Vie de Suravenir, Titres Vie de Swiss Life ainsi qu’Altaprofits Vie et Generali Lux Vie, deux contrats de Generali.

De son côté, Cosevad est une filiale de Generali France créée en 2007 pour assurer la vente directe d’épargne de Generali. Elle compte 24 000 clients pour un encours de 1,1 Md€

51 000 clients et 2,8 Md€

Ce rapprochement permettrait de créer un « acteur de référence en gestion de patrimoine et assurance vie en BtoC », avec 51 000 clients pour un encours total de 2,8 Md€ et une soixantaine de collaborateurs, commente les deux sociétés. « Il y a beaucoup de choses à réinventer, notamment pour séduire les jeunes générations. Il faut aller plus loin dans les solutions phygitales qui allient les solutions en ligne et la gestion de patrimoine », rajoute Stellane Cohen. 

Il est prévu que la nouvelle entité soit présidée par Rodolphe Plouvier, membre du comité exécutif de Generali France, mais que la direction opérationnelle soit confiée à Stellane Cohen, directrice générale, tandis que les actuels dirigeants d'Altaprofits, François Leneveu, Elisabeth Andrey et Hervé Tisserand, resteraient dans l'entité pour assurer la transition.

Carole Molé-Genlis