05122020

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : la France Mutualiste innove à son tour sur les alternatives au fonds euros

Assurance vie

Assurance vie : la France Mutualiste innove à son tour sur les alternatives au fonds euros

La France Mutualiste innove sur le front des alternatives au fonds euros de l'assurance vie. Le groupe lance deux nouveautés : un contrat « bloqué » pendant 10 ans et un profil de gestion innovant pour Actépargne 2.

Chez les compagnies d'assurance vie, les initiatives sur le front des alternatives au fonds euros se multiplient : après Spirica ou encore Allianz (pour ne citer que les plus récents), voici notamment celles de la France Mutualiste. La mutuelle d’assurance lance ainsi un nouveau contrat Passerelle Gestion Quiétude 2031 et Gestion Avisé 85, un nouveau profil de gestion à « capital protégé » sur son contrat phare Actépargne 2.

Dans le détail, la France mutualiste propose à ses adhérents détenteurs d'un monosupport 100% en fonds euros de transférer à partir de 2021 cet ancien contrat vers le contrat Passerelle Gestion Quiétude 2031. Ce nouveau contrat qui reprend certains principes de l’eurocroissance (sans toute sa machinerie) est composé à 65% de fonds euros et à 35% d’une unité de compte Actions monde gérée par Amundi (LFM Actions Monde Volatilité Contrôlée).

Le réassureur Munich Re pour la garantie plancher des 10 ans

L’adhérent bénéficiera d’une garantie de 100% du capital (net de frais sur versement) dans 10 ans (au 2 janvier 2031) ou en cas de décès auparavant. En cas de rachat avant cette période de 10 ans, il n'y a pas de garantie en capital (sur la partie UC). Grande originalité du montage : c’est le réassureur Munich Re qui assure la garantie plancher au terme des 10 ans ou en cas de décès. 

Une UC garantie à 85% de la plus haute VL

La seconde solution est un nouveau profil de gestion baptisé Gestion Avisé 85 pour son contrat phare Actépargne 2. Il propose d’investir à 60% dans le fonds euros et à 40% dans l’unité de compte AIS Protect créée pour l’occasion par Federal Finance Gestion (groupe Arkéa), qui offre une protection partielle (mais permanente) à hauteur de 85% de la plus haute valeur liquidative quotidienne atteinte depuis son lancement. Les frais d’entrée sur ce profil sont de 2% et les frais de gestion annuel de 0,85%.

« Nous sommes pleinement dans notre responsabilité de conseil mutualiste en créant des solutions où nous protégeons l’épargne de nos adhérents en limitant les risques qu’ils assument, sans annuler la performance de leurs investissements », a indiqué Dominique Trébuchet, directeur général de La France Mutualiste dans un communiqué qui annonce également le « lancement d’un PER d’ici la fin de l’année 2020 ».

Rappelons que la France Mutualiste créée en 1891 et qui compte 288 000 clients pour 345 000 contrats gérés par 480 salariés dans 63 agences gère près de 10 Md€ d’actifs dont 15% en immobilier. 

Carole Molé-Genlis