16042021

Retour

Gestion d’actifs

Excellent millésime 2020 pour Generali Patrimoine avec les CGP

assurancevieenligne

assurancevieenligne

La collecte nette avec les CGP est pratiquement égale à celle de 2019. La part investie sur les OPC progresse tandis que celle sur l’immobilier recule. Comgest Monde a été largement plébiscité.

Generali Patrimoine, sous la houlette d’Olivier Samain, directeur des partenariats CGP, a connu une très belle année 2020. Comme en témoigne les différents chiffres que le groupe vient d’officialiser. La collecte nette réalisée avec les CGP a ainsi quasiment atteint le niveau de 2019, année déjà particulièrement dynamique, à savoir 1,56 Md€ (-2,7%). Détail intéressant : la collecte en provenance de la France est en retrait (-8%) tandis que celle initiée depuis le Luxembourg progresse de 20%. Le taux d’UC atteint un niveau record de 69% (contre 54% en 2019). Et sur ce total, 62% sont allés sur des OPC classique, soit plus qu’un an auparavant tandis que la part sur l’immobilier s’inscrit en retrait (à 31%). 7% sont allées sur les produits structurés, niveau étal d’une année sur l’autre.

Du côté du palmarès des OPC préférés des CGP l’an passé (hors immobilier), on retrouve des produits gérés par des professionnels reconnus depuis longtemps. Au premier rang : Comgest Monde. En 2eme et 3eme position, un poids lourd de ces dernières années, même si son succès a pâti des annonces sur la liquidité de certains de ses fonds : H2O Multibonds FCP SR, H2O Adagio FCP SR. Ensuite se suivent Varenne Valeur, H2O Largo SR, M&G Optimal Income, Carmignac Patrimoine, Tikehau Income Cross Assets, GF Infrastructures Durables et Echiquier Artificial Intelligence, pour ne parler que des 10 premiers.

Du côté des produits immobiliers, on retrouve dans le top 10, GF Pierre (SCI), Primonial Capimmo (SCI), Dynapierre P (OPCI), Sofidy Conviction Immo (SCI), Altixia commerces (SCPI), Sofidy Pierre Europe (OPCI), Altixia Valeur (OPCI), PFO2 (SCPI), Epargne Foncière (SCPI) et enfin Opcimmo (OPCI).

Envolée des transactions sur Internet

Autre statistique intéressante dénotée par Generali Patrimoine : la hausse des transactions par internet. Ainsi, 71% des souscriptions ont été réalisées via ce media en 2020 (59% en 2019) alors que 73% des arbitrages ont également été traités par voie numérique (67% en 2019). Evolution qui a bien logiquement pour résultat de fluidifier les encours et dont se félicite Olivier Samain. Cet envol des transactions par internet répond parfaitement à la stratégie élaborée par le groupe depuis plusieurs années et qui connaît d’ailleurs une forte dynamique. Comme en témoigne le succès rencontré par les différents partenaires, comme Nalo, Cashbee ou Monpetitplacement, sans parler des paquebots que sont ING, Boursorama, Bourse Direct ou Altaprofits.

PBB