06122021

Retour

Immobilier

Immorente, une SCPI diversifiée « fonds de portefeuille »

immorente

Avec un patrimoine parmi les plus mutualisés sur le marché des SCPI et une performance annuelle moyenne de 9,5% depuis sa création en 1987, Immorente est un véhicule adapté pour un premier investissement dans la pierre-papier mais aussi pour constituer le socle d’un portefeuille de SCPI.

(Publi-communiqué)

Une SCPI est une solution d'épargne qui permet d'accéder à l'immobilier de manière simple et indirecte, en devenant co-propriétaire d’un parc immobilier. L’épargne investie dans l’acquisition de parts est alors confiée à une société de gestion ou un professionnel qui a pour mission de gérer cette SCPI. La sélection et l’acquisition des immeubles, leur gestion et leur location lui sont déléguées. En échange, l’associé de la SCPI perçoit les loyers chaque trimestre sous forme de dividendes. Rappelons que les SCPI ne sont pas des produits à capital garanti ni à rendement garanti et que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Créée et gérée depuis 1987 par Sofidy, Immorente est une SCPI “fonds de portefeuille” qui fait figure de référence sur le marché. Elle dispose d'un patrimoine fortement mutualisé de plus de 2500 actifs, positionnés sur différents segments de marché, principalement dans l'immobilier tertiaire, en France et en Europe. Aux côtés des deux grandes typologies d’immobilier d’entreprise qui constituent son patrimoine, c’est-à-dire les murs de commerces, notamment de centre-ville, et le bureau, Immorente s’est engagé, depuis plusieurs années, dans une stratégie de diversification en investissant dans d’autres segments comme la logistique, l'hôtellerie, notamment de plein-air, voire le résidentiel. Cette diversification permet à Immorente de disposer d'un patrimoine immobilier parmi les plus mutualisés sur le marché des SCPI et ainsi de faire preuve d’une grande résilience et d’une très bonne force de résistance.

Immorente est une SCPI dite « de rendement ». Sa performance repose donc principalement sur la distribution des loyers nets de frais, et ce au prorata des parts détenues par ses associés. En 2020, le taux de distribution sur valeur de marché d’Immorente était de + 4,42 %, nettement au-dessus de la moyenne du marché. Avec une performance moyenne annuelle d’environ 9,5 % depuis son lancement, cette SCPI démontre également sa capacité à générer des revenus stables et pérennes dans le temps.

Immorente a commencé à constituer son patrimoine il y a près de 35 ans. Cette SCPI a donc acquis des biens durant plusieurs cycles immobiliers et dispose aujourd'hui d'un patrimoine dont le prix de revient est lissé. Cela lui permet d'afficher des plus-values latentes très importantes de quelques 350 millions d'euros, représentant près de deux années de distribution.

SCPI diversifiée, Immorente donne accès, pour un premier investissement dans la pierre-papier, à une mutualisation des risques déjà très forte. C'est donc un véhicule particulièrement adapté pour commencer à devenir associé de SCPI. Par ailleurs, dans le cadre de la constitution d'un portefeuille de SCPI, ce véhicule « fonds de portefeuille » assure de pouvoir s’appuyer sur un socle solide et mutualisé pour ensuite sélectionner, dans une optique de diversification, des SCPI plus thématiques.

MENTIONS LEGALES

Mis à jour en avril 2021. Les informations disponibles et contenues dans cette vidéo et dans cette article ont un caractère purement informatif. Elles ne constituent donc en aucun cas ni une sollicitation de vente, ni une recommandation d’achat. Les informations portant sur les performances passées ne préjugent en rien des performances futures.
Tout investissement dépend de la situation personnelle, de l’horizon d’investissement et du souhait du client de prendre les risques spécifiques à un investissement immobilier. Certains fonds présentés peuvent également faire l’objet de restrictions de commercialisation qui dépendent de la situation spécifique du souscripteur.
Les fonds immobiliers comme les SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement minimale recommandée est généralement de 8 à 10 ans. Comme tout investissement, l’immobilier présente des risques : absence de rendement ou perte de valeur, qui peuvent toutefois être atténués, sans garantie, par la diversification immobilière ou locative du portefeuille du fonds. Les fonds ne bénéficient d’aucune garantie ou protection de capital et présentent un risque de perte en capital. En cas de recours à l’endettement, le risque de perte en capital serait accru.
Certains fonds non cotés peuvent présenter une liquidité moindre. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché des parts de ce fonds.